Rating: 3.0. From 11 votes.
Please wait...

conseils-logiciels-windows-moteurderecherche-sitesSpeedUpMyPC (Uniblue) se présente comme un outil d’optimisation du système d’exploitation Windows. Il permet de faire un nettoyage afin d’améliorer les performances de votre système. Il affiche un nombre impressionnant d’éléments à nettoyer pour optimiser votre PC et il propose de les supprimer avec l’achat d’une version payante du produit. SpeedUpMyPC peut-etre installé en option (cases à cocher) avec des logiciels publicitaires empaquetés. Certains antivirus, comme Malwarebytes Anti-Malwares, classent ce logiciel dans la catégorie des Logiciels potentiellement indésirables (PUP/LPI).

Tests réalisés sur la version d’évaluation de SpeedUpMyPC

Recensé le 20/05/2014, produit par la société Uniblue Systems Ltd, SpeedUpMyPC peut-être issu d’un logiciel légitime empaqueté. Une version d’évaluation permet de supprimer seulement trois problèmes lié à votre Base de Registres, mais il vous faudra passer à la version complète pour espérer supprimer tout le reste !

Mes tests ont été réalisés sur une station parfaitement saine avec le système d’exploitation Windows 10 Home à jour, une protection avec Avira Antivirus, McAfee SafeKey pour Internet et HP Simple pour le matériel.

  • Le téléchargement de la version d’évaluation 2014 a été réalisé sur le site de 01Net.com.

SpeedUpMyPC-Uniblue-telechargement 01net

  • Au démarrage du fichier d’installation, vous devez valider les conditions d’utilisation du logiciel ( CLUF)

SpeedUpMyPC-Uniblue-CLUF

  • Puis le logiciel propose de démarrer un scanne du PC pour rechercher les erreurs et les problèmes.

SpeedUpMyPC-Uniblue-Analyse

  • La recherche est rapide et ne dure que quelques minutes, c’est un bon point. Le résultat se découpe en quatre groupes,  les « Erreurs système« , les « Erreurs de l’utilisateur« , les « Problèmes de performance » et  les « Programmes de démarrage« .

SpeedUpMyPC-Uniblue-Analyse II

 

Étude détaillée des quatre groupes :

1. Les « Erreurs de registre Windows » (1348)
2. Les « Problèmes de performance » (31)
3. Les « Programmes de démarrage » (14)
4. Les « Fichiers indésirables » (22469)

1. Les « Erreurs de registre Windows » (1348)

1.1. Les « Erreurs de l’utilisateur », erreurs spécifiques à votre compte Windows (1195)
– 1187 lignes correspondent à des raccourcis non valides, c’est très suspect et anormal dans la mesure ou les fichiers pointent vers un dossier « Windows\Recent » qui n’existe pas à priori sur ma station Windows 10. D’ailleurs, pour toutes ces lignes, la clé de registre n’est pas affichée dans le rapport, il est donc impossible de vérifier dans l’éditeur de base de Registres, il s’agit peut-être de faux positifs.
– 8 clés sont bien identifiées en chemin manquant ou non valide.

SpeedUpMyPC-Uniblue-Analyse II-1

1.2. Les Erreurs système (150)
– 143 lignes correspondent à des clés vides de registre, plus précisément à une clé HKCR\TypeLib\…\HELPDIR\ qui ne possède aucune valeur et donnée. Après vérification sur plusieurs stations, il s’avère que ces données sont vides par défaut.
– 3 Lignes sont des polices manquantes, mais là encore le doute subsiste quand à la nécessité de la clé « FONTS ».
– 4 lignes restantes correspondent bien à des fichiers manquants, 2 concernent les mise à jour de Google (Google Update) et 2 concernent les mises à jour de Samsung Kies.

1.3. Les « Erreurs causées par un tiers » (3)
– 3 Applications principales manquantes relatives à Microsoft Visual J# sont bien identifiées.

2. Les « Problèmes de performance » (31)

2.1. Les « Paramètres système » (22)
Rien de précis et de vérifiable sur les recommandations affichées.

2.2. Les « Paramètres inutilisés » (9)
Trois lignes sont affichées correspondant aux désactivations en arrière plan de « nvvsvc.exe« , « WmiPrvSE » et « SearchIndexer.exe« .
– Tout d’abord, le processus « nvvsvc.exe » est lié à ma carte graphique nVidia, il est hors de question que mes pilotes soient désactivés.
– Ensuite, le processus « WmiPrvSE.exe » est lié à Microsoft Windows Management Instrumentation, il s’agit d’un processus essentiel du système qui ne doit pas être arrêté
– Enfin, le processus « SearchIndexer.exe » est lié à Microsoft. Il s’agit d’un service chargé d’explorer le contenu du disque dur afin de faciliter la recherche d’un fichier sur ce dernier. Il peut être désactivé mais je préfère le conserver car il permet de naviguer plus rapidement dans l’explorateur.

 

3. Les « Programmes de démarrage » (14)
Parmi ces 14 programmes lancés au démarrage sont répertoriés la protection antivirus (Avira), la protection internet (McAfee) et d’autres programmes nécessaires. donc pour moi, je garde tout, HP Simple (2) , Avira (2) , Canon Printing, McAfee SafeKey (2), Machine Virtuelle, Adobe Updates,…

SpeedUpMyPC-Uniblue-Analyse II-2

4. Les « Fichiers indésirables » (22469)

SpeedUpMyPC-Uniblue-Analyse II-3

4.1. La « Corbeille » (1)
4.2. Les « Fichiers temporaires Windows » (19188)

En fait il n’est nullement question de fichiers « indésirables » mais de fichiers superflus, ce qui n’est pas du tout la même chose.  Force est de constater que ce sont principalement des fichiers temporaires, vous pouvez les supprimer avec les paramètres système de Windows ou avec des logiciels de nettoyage gratuits.

4.3. Les « Fichiers internet temporaires » (3280)

Ici aussi,  il n’est nullement question de fichiers « indésirables » mais de fichiers superflus, ce qui n’est pas du tout la même chose.  Force est de constater que ce sont principalement des fichiers cookies, vous pouvez les supprimer avec les paramètres de votre navigateur ou avec des extension gratuites. Mais il faut savoir que les cookies ne sont généralement pas des fichiers malveillants ou inutiles.

Mes conclusions sur SpeedUpMyPC

Après l’affichage du rapport, il y avait de quoi s’inquiéter, 23862 détections répartis dans quatre groupes, tous présentant des niveaux très élevés dans le rouge.
Heureusement, une analyse détaillée me rassure, en définitive si l’on exclue les fichiers temporaires, les cookies, les logiciels nécessaires au démarrage et les lignes du registre que l’on ne peut pas vérifier, il ne reste que peu de choses.  Moins de 20 détections sont pertinentes, lesquelles ne  présentent aucun risque pour le système et leur réparation n’optimiserait pas mon système. Donc pour mon cas personnel, je ne vois pas l’obligation de lancer une réparation !

Comme je l’ai précisé au début de cet article, mes tests ont été réalisés sur une station parfaitement saine avec le système d’exploitation Windows 10 Home parfaitement à jour, une protection avec Avira Antivirus et McAfee SafeKey. Si des erreurs système étaient présentes, nul doute que des alertes Windows seraient activées, ce qui n’est pas le cas. Le fait de qualifier d’indésirables plus de 23.000 fichiers temporaires ne peut qu’inquiéter le néophyte qui n’a pas forcément le réflexe et les compétences pour vérifier les éléments détectés et le cas échéant les exclure de la réparation. Pour cette raison, je considère le logiciel comme légitime mais superflu.

 

Certains programmes ou applications peuvent être qualifiées de superflus de l’anglais « Superfluous ». Il s’agit principalement de programmes légitimes qui ne sont pas forcément nécessaires au bon fonctionnement de votre système. La multiplication de programmes lancés au démarrage du système peut provoquer des lenteurs dans l’exécution des tâches ordinaires du système mais aussi lors de la navigation internet.A noter aussi que certains programmes sont issus de téléchargements avec empaquetage logiciel. Ces programmes annexes sont évidemment superflus, ils peuvent même s’installer à votre insu. Il est recommandé de bien lire le CLUF avant toute installation de logiciel empaqueté. Avant de cliquer, vérifier la pertinence des cases pré-cochées qui vous sont proposées.

 Numéro de série

None

Algorithme MD5

2EE1566F53A59DF249517BA491F9B355
B2374B67EEDF9075CED7D59707C9A503
6327D8DA174B47CE919141B493063C21

Caractéristiques

– Il s’installe en tant que processus lancé au démarrage du système (RP),
– Il démarre une tâche planifiée en automatique (O39),
– Il s’installe en tant que programme (O42),
– Il crée de multiples clés de Registre « Software »,
– Il crée des dossiers supplémentaires (O43),
– Il s’installe dans le dossier Windows prefetcher (O45),
– Il s’installe dans des dossiers particuliers de l’utilisateur (O84),

Rapport ZHPDiag,ZHPCleaner

Voir les lignes

Recensé le 14/08/2016
[MD5.2EE1566F53A59DF249517BA491F9B355] [APT] [SpeedUpMyPC Maintenance] (.Uniblue Systems Limited.) — C:\Program Files (x86)\Uniblue\SpeedUpMyPC\speedupmypc.exe [4141400] (.Activate.)
[MD5.2EE1566F53A59DF249517BA491F9B355] [APT] [SpeedUpMyPC Startup] (.Uniblue Systems Limited.) — C:\Program Files (x86)\Uniblue\SpeedUpMyPC\speedupmypc.exe [4141400] (.Activate.)
O39 – APT: SpeedUpMyPC Maintenance – (.Uniblue Systems Limited.) — C:\WINDOWS\Tasks\SpeedUpMyPC Maintenance.job [300]
O39 – APT: SpeedUpMyPC Startup – (.Uniblue Systems Limited.) — C:\WINDOWS\Tasks\SpeedUpMyPC Startup.job [294]
O39 – APT: SpeedUpMyPC Maintenance – (.Uniblue Systems Limited.) — C:\WINDOWS\System32\Tasks\SpeedUpMyPC Maintenance [3346]
O39 – APT: SpeedUpMyPC Startup – (.Uniblue Systems Limited.) — C:\WINDOWS\System32\Tasks\SpeedUpMyPC Startup [2642]
O4 – GS\Quicklaunch [Administrateur]: SpeedUpMyPC.lnk . (.Uniblue Systems Limited – Uniblue SpeedUpMyPC.) C:\Program Files (x86)\Uniblue\SpeedUpMyPC\speedupmypc.exe
O4 – GS\Quicklaunch [Coolman2]: SpeedUpMyPC.lnk . (.Uniblue Systems Limited – Uniblue SpeedUpMyPC.) C:\Program Files (x86)\Uniblue\SpeedUpMyPC\speedupmypc.exe
O4 – GS\CommonDesktop [Public]: SpeedUpMyPC.lnk . (.Uniblue Systems Limited – Uniblue SpeedUpMyPC.) C:\Program Files (x86)\Uniblue\SpeedUpMyPC\speedupmypc.exe
O42 – Logiciel: SpeedUpMyPC – (.Uniblue Systems Limited.) [HKLM][64Bits] — {E55B3271-7CA8-4D0C-AE06-69A24856E996}_is1
HKLM\SOFTWARE\Wow6432Node\Uniblue
O43 – CFD: 14/08/2016 – [] D — C:\Program Files (x86)\Uniblue
O43 – CFD: 14/08/2016 – [] D — C:\ProgramData\Microsoft\Windows\Start Menu\Programs\Uniblue
O43 – CFD: 14/08/2016 – [] D — C:\Users\Coolman2\AppData\Roaming\Uniblue
O45 – LFCP:[MD5.B2374B67EEDF9075CED7D59707C9A503] 14/08/2016 A — C:\WINDOWS\Prefetch\SPEEDUPMYPC-STANDALONE-SETUP.-93928053.pf
O45 – LFCP:[MD5.6327D8DA174B47CE919141B493063C21] 14/08/2016 A — C:\WINDOWS\Prefetch\SPEEDUPMYPC-STANDALONE-SETUP.-C6AEEF4F.pf
O45 – LFCP:[MD5.2DC917C3EB98C771A9C8F07A2D5B5823] 14/08/2016 A — C:\WINDOWS\Prefetch\SPEEDUPMYPC.EXE-7C35B7A1.pf
HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Uninstall\{E55B3271-7CA8-4D0C-AE06-69A24856E996}_is1
C:\Program Files (x86)\Uniblue\SpeedUpMyPC\speedupmypc.exe
C:\ProgramData\Microsoft\Windows\Start Menu\Programs\Uniblue
C:\Program Files (x86)\Uniblue
C:\WINDOWS\Tasks\SpeedUpMyPC Startup.job
C:\WINDOWS\System32\Tasks\SpeedUpMyPC Maintenance
C:\WINDOWS\System32\Tasks\SpeedUpMyPC Startup

[collapse]

Après désinstallation de SpeedUpMyPC,
HKLM\SOFTWARE\Wow6432Node\Uniblue
C:\WINDOWS\Prefetch\SPEEDUPMYPC-STANDALONE-SETUP.-93928053.pf
C:\WINDOWS\Prefetch\SPEEDUPMYPC-STANDALONE-SETUP.-C6AEEF4F.pf
C:\WINDOWS\Prefetch\SPEEDUPMYPC.EXE-7C35B7A1.pf

Alias

Malwarebytes PUP.Optional.SpeedUpMyPC.A

Editeurs associés

None

Comment supprimer ?

windows10-supprimer-reparer-programme

Support Microsoft

zhpcleaner

Supprimer avec ZHPCleaner

ZHPDiag

Diagnostiquer avec ZHPDiag

A lire

- Définition d'un logiciel superfluous (Superflu) - Définition d'un PUP/LPI
Responsabilité :   Le principe d'absence de responsabilité du site d'origine, au regard des contenus des sites cibles pointés, est rappelé par l'arrêt du 19 septembre 2001 de la Cour d'Appel de Paris. Les propos que je tiens ici reflètent mon opinion et sont des suggestions - le visiteur n'est pas obligé de les suivre."
2016-08-23T11:04:38+00:00 Conseils, Légitime, Superflu, Tests|Commentaires fermés sur Tests : Logiciel d’optimisation SpeedUpMyPC